Comment muscler le dos de son cheval qui a de l’arthrose ?


L’arthrose est une affection courante chez les chevaux. Elle peut causer des douleurs et une raideur articulaire à l’endroit où se situe l’inflammation. Pour aider à soulager les symptômes de l’arthrose, à muscler et à améliorer progressivement la mobilité de votre cheval, il est essentiel de renforcer les muscles de son dos. Dans cet article, je vais vous détailler des exercices de musculation adaptés pour les chevaux atteints d’arthrose.

Comprendre l’arthrose chez les chevaux

L’arthrose est une maladie dégénérative des articulations qui provoque la détérioration du cartilage. Chez les chevaux, elle peut être causée par l’usure naturelle des articulations chez le cheval âgé. Mais elle peut aussi provenir de traumatismes répétés tels que des exercices non adaptés et répétitifs ou encore une selle avec des points de pression. L’arthrose entraîne une inflammation dans l’articulation concernée. Cela provoque ainsi une douleur et une raideur des articulations. Les endroits les plus souvent touchés sont le dos (lombaires, dorsales, cervicales), les jarrets ou encore les genoux.

Poney avec muscle arthrose

Muscler le dos du cheval atteint d’arthrose : comment s’y prendre ?

Utiliser un chauffe-dos avant le travail

Avant de commencer votre séance montée, vous pouvez commencer par échauffer les muscles du dos de votre cheval sans la contrainte de votre poids. Pour cela, vous pouvez utiliser un chauffe-dos. Cet accessoire va permettre de réchauffer les muscles de votre compagnon en profondeur et ainsi améliorer leur élasticité. Cela aidera à prévenir les blessures et à préparer les muscles à l’effort qui va suivre.

Consultez mon avis sur la couverture Magnetik Rug de Veredus

Le longer avant de monter

Poulain sans arthrose

La longe est un outil utile pour muscler le dos de votre cheval. En l’utilisant correctement, vous pouvez encourager votre cheval à utiliser les muscles de son dos de manière équilibrée. Cela va ainsi lui permettre et l’aider à développer sa musculature. De plus, le fait de travailler sans le poids du cavalier est plus simple pour le cheval, d’autant plus s’il a mal au dos.
En revanche, faîtes attention à ne pas en abuser sur des petits cercles. À la longue, votre cheval risque de se faire plus de mal que de bien (surtout au niveau des jarrets). De mon côté, j’ai tendance à longer ou faire marcher ma jument au pas 15 minutes avant de monter sur son dos.

Bien l’échauffer avant de travailler

Avant de passer au travail monté et aux exercices plus poussés, il est essentiel de faire un échauffement approprié. Commencez par une marche légère pendant une quinzaine de minutes (d’autant plus en hiver). Cela va augmenter la circulation sanguine au niveau du dos et préparer les muscles à l’effort qui va suivre. Ce n’est pas parce que votre cheval a de l’arthrose qu’il ne faut plus le monter. Il vous faut seulement être un peu plus vigilant et adapter les séances.

Les exercices de renforcement musculaire

Pour renforcer les muscles du dos de votre cheval, vous pouvez lui faire faire des exercices spécifiques. Ces exercices peuvent être réalisés à pied ou monté. Par exemple, les exercices de flexion latérale peuvent être très bénéfiques pour aider un cheval à détendre ses muscles. Le pli latéral prononcé induit par l’exercice va imposer à votre cheval une flexion latérale de son corps. Celle-ci va permettre de renforcer les muscles du dos. Vous pouvez vous inspirer de cette vidéo de Laurent que j’aime beaucoup :

Le rôle de la nutrition pour muscler le cheval qui a de l’arthrose

Pour soutenir la musculation du cheval atteint d’arthrose, une alimentation adaptée est essentielle. Voici quelques aliments recommandés :

  • L’herbe fraîche : riche en nutriments et en fibres, elle favorise la digestion et maintient un bon état de santé général du cheval.
  • Le foin de qualité : c’est-à-dire sans poussière ni moisissure, afin de fournir une alimentation équilibrée et de qualité.
  • Les fruits et légumes : les carottes ou les pommes sont riches en vitamines et en minéraux. Cela contribue à renforcer le système immunitaire de votre cheval.
  • Les CMV : une supplémentation avec des CMV (complément alimentaire minéral et vitamine) apporte à votre cheval les vitamines et minéraux qui peuvent lui manquer dans son alimentation quotidienne.

Les compléments alimentaires pour favoriser la récupération musculaire

En plus d’une alimentation équilibrée, certains compléments alimentaires peuvent être bénéfiques. Ils vont favoriser la récupération musculaire du cheval atteint d’arthrose. Pour cela, vous pouvez vous orienter vers des produits comprenant les éléments suivants :

  • Les acides gras oméga-3 : ils possèdent des propriétés anti-inflammatoires qui peuvent aider à réduire l’inflammation dans les articulations touchées.
  • La glucosamine et la chondroïtine : ces substances aident à protéger et à réparer le cartilage des articulations. Cela peut soulager une partie des douleurs liées à l’arthrose.
  • Les antioxydants : ils aident à réduire les dommages causés par les radicaux libres et favorisent la récupération musculaire.

De mon côté, j’ai testé plusieurs produits sous forme de cure ponctuelle. Sur ma jument, le seul sur lequel j’ai observé de réels résultats c’est MSM Tendon Vital. C’est un produit Allemand qui présente de très bons retours des propriétaires de chevaux arthrosés. Je le commande désormais sur Amazon pour gagner du temps et de l’argent sur la livraison.
Je donne 30mL par jour jusqu’à la fin du flacon (soit environ 1 mois). Ma jument le prend plutôt bien car l’odeur n’est pas trop forte.

Les techniques de massage et de stretching

Les bienfaits des massages sur l’arthrose

Jument alezane

Je trouve les massages très bénéfiques pour les chevaux atteints d’arthrose. Ils ne vont pas soulager directement l’articulation. Mais le massage va aider à soulager les tensions musculaires induites par l’arthrose, notamment en améliorant la circulation sanguine. Voilà les bienfaits que j’ai noté sur ma jument :

  • Relaxation musculaire : le massage permet de détendre les muscles du cheval, ce qui peut soulager les douleurs liées à l’arthrose.
  • Amélioration de la circulation sanguine : en stimulant la circulation sanguine, le massage favorise l’apport d’oxygène et de nutriments aux tissus musculaires.
  • Stimulation du système lymphatique : le massage peut aider à éliminer les toxines et les déchets métaboliques du corps du cheval.

Les étirements pour assouplir et muscler le dos du cheval avec de l’arthrose

Les étirements sont une autre technique bénéfique sur les problèmes musculaires dus à l’arthrose. Pour assouplir le dos du cheval atteint d’arthrose, vous pouvez réaliser les exercices suivants :

  • L’étirement latéral : on demande au cheval de se plier légèrement sur le côté tout en tendant au maximum son encolure et son bout du nez.
  • L’étirement de l’encolure : le cheval doit baisser la tête et étirer son bout du nez vers l’avant sans déplacer les antérieurs.
  • L’étirement du cou et des épaules : on demande un pli latéral au moyen d’une carotte à son cheval.
  • Monter le dos : en pressant un point précis au niveau du passage de sangle. Cela permet à votre cheval de solliciter et renforcer ses abdos.
  • Flexion de la croupe : en trouvant les lignes précises à suivre au niveau de la croupe.

C’est ma masseuse qui m’a expliqué ces exercices. Je les fait systématiquement après chaque séance de travail et je vois clairement des résultats positifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut