Comment soulager un cheval qui a de l’arthrose ?


L’arthrose est une maladie dégénérative des articulations qui peut affecter tous les chevaux. Elle provoque une inflammation et une dégradation du cartilage qui va entraîner des douleurs et une diminution de la mobilité chez votre compagnon. Dans cet article, nous allons voir les différentes méthodes pour soulager un cheval qui souffre d’arthrose.

Qu’est-ce que l’arthrose chez le cheval ?

Soulager un cheval avec de l'arthrose pour qu'il puisse galoper

L’arthrose est une affection courante chez les chevaux, en particulier chez ceux qui sont plus âgés ou qui ont subi des traumatismes articulaires. Elle se caractérise par une dégradation progressive du cartilage qui recouvre les extrémités des os au niveau des articulations. Sans ce cartilage protecteur, les os frottent directement les uns contre les autres. C’est ce frottement qui engendre des douleurs et une inflammation dans l’articulation.

La cause exacte de l’arthrose chez les chevaux n’est pas toujours claire. On considère souvent qu’elle peut être liée à des facteurs tels que l’usure (normale ou prématurée) des articulations, des blessures ou chocs, des anomalies de la croissance ou des infections. Certaines races de chevaux peuvent également être prédisposées à développer de l’arthrose. C’est souvent le cas des trotteurs ou pur-sang. En effet, ces chevaux sont souvent “usés” très jeunes sur les champs de courses ce qui est néfaste pour leurs articulations.

Signes et symptômes de l’arthrose chez le cheval

Il est important de reconnaître les signes et symptômes de l’arthrose chez vos chevaux afin de pouvoir agir rapidement pour soulager leurs douleurs. Voici quelques signes qui peuvent indiquer la présence d’arthrose :

Cheval alezan
  • Une boiterie : le cheval peut présenter une boiterie intermittente ou persistante, qui peut être plus prononcée sur les mouvements faisant appel à l’articulation lésée, ou en hiver (ou en cas de temps humide).
  • Une rigidité articulaire : difficile à reconnaître, ici le cheval présente des difficultés à se déplacer ou à fléchir certaines de ses articulations.
  • Un gonflement : certains chevaux peuvent engorger à cause de la douleur. Certaines zones peuvent être enflées et chaudes au toucher.
  • Des changements de comportement : un cheval atteint d’arthrose peut devenir irritable à cause de sa douleur. Vous pouvez le sentir agacé ou menaçant, ce qui est un signe d’inconfort. Il peut aussi avoir une diminution de l’appétit ou montrer une résistance physique lors de l’exercice. À vous de réussir à le comprendre.

Si vous observez l’un de ces signes chez votre cheval, le mieux est de consulter un vétérinaire. Il se chargera de réaliser un diagnostic précis afin de vous proposer un plan de traitement approprié.

Les 5 traitements pour soulager un cheval atteint d’arthrose

1- Les médicaments anti-inflammatoires

Les médicaments anti-inflammatoires sont souvent utilisés pour soulager les symptômes de la crise d’arthrose chez les chevaux. Ils aident à réduire l’inflammation et la douleur associées à cette maladie. Ces médicaments doivent être prescrits par un vétérinaire à une posologie bien précise. Vous devez donc les administrer selon l’ordonnance du vétérinaire.
Cependant, il est important de noter que l’utilisation à long terme de ces médicaments peut avoir des effets secondaires néfastes (notamment sur l’estomac avec le développement d’ulcères). Il est donc essentiel de suivre les instructions du vétérinaire et de surveiller attentivement le cheval pendant le traitement.

2- Les compléments alimentaires

Certains compléments alimentaires peuvent également être bénéfiques pour les chevaux atteints d’arthrose. Certains compléments contiennent des ingrédients tels que la glucosamine et la chondroïtine. Ces substances sont connues pour soutenir et renforcer la mobilité articulaire. Ces compléments peuvent ainsi aider à réduire l’inflammation et à améliorer la mobilité du cheval au quotidien.
En revanche, il est très important de choisir des compléments de qualité et de les administrer selon les recommandations du fabricant. Quitte à demander des conseils à votre vétérinaire.

3- La physiothérapie

La physiothérapie correspond à la mise en place en routine de techniques de rééducation. Celles-ci peuvent être utilisées pour soulager les symptômes de l’arthrose chez les chevaux. En effet, au-delà de la simple douleur articulaire, votre cheval peut aussi se contracter musculairement. Cette tension va ains amplifier ces douleurs.
Ces méthodes de physiothérapie comprennent des exercices spécifiques, des étirements et des massages pour aider à renforcer et décontracter les muscles et à améliorer la flexibilité. Par conséquence, ils aident ainsi à réduire la douleur. Un masseur professionnel ou kiné équin qualifié peut réaliser ces techniques. C’est ce que j’ai fait sur ma jument et je peux vous assurer que j’ai rapidement observé des résultats.

4- Les massages

Les massages peuvent être bénéfiques pour les chevaux atteints d’arthrose. Ils aident à détendre les muscles tendus, à améliorer la circulation sanguine et à réduire la douleur. Les massages peuvent également favoriser la relaxation et le bien-être général du cheval. Il est important d’apprendre les techniques de massage appropriées auprès d’un professionnel afin de ne pas causer de blessures supplémentaires au cheval.

Soulager l'arthrose du cheval avec un massage

5- Les équipements spécifiques

Certains équipements spécifiques, tels que les chauffe-dos ou les couvertures, peuvent également être utilisés pour soulager les symptômes de l’arthrose chez les chevaux. Ces équipements fournissent une chaleur douce et localisée qui peut aider à détendre les muscles et à réduire la douleur. Il est important de choisir des équipements adaptés à la taille et aux besoins individuels du cheval.

Consultez mon avis sur le chauffe-dos Back Warmer de Back On Track

Les soins et l’aménagement de l’environnement du cheval arthrosique

Tête de cheval alezan

En plus des traitements spécifiques, les soins et l’aménagement de l’environnement du cheval arthrosique sont également importants pour soulager ses symptômes. Voilà quelques conseils généraux :

  • Assurez-vous que le cheval dispose d’un environnement sûr et confortable, avec un abri adéquat pour se protéger des intempéries.
  • Évitez les surfaces glissantes qui pourraient augmenter le risque de chute et de blessure.
  • Offrez au cheval un espace suffisant pour se déplacer et se reposer confortablement.
  • Maintenez votre cheval au travail afin de maintenir une musculation correcte.
  • Veillez à ce que le cheval bénéficie d’une alimentation équilibrée et adaptée à ses besoins nutritionnels spécifiques.
  • Consultez régulièrement un vétérinaire pour surveiller l’évolution de l’arthrose et ajuster les traitements si nécessaire.
  • Utilisez des équipements adaptés pour monter votre cheval.

En prenant soin de l’environnement de votre cheval et en lui offrant les traitements appropriés, il est possible de soulager les symptômes de l’arthrose et d’améliorer la qualité de vie de l’animal.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut